Pastorale vocationnelle

Depuis quand existons-nous?

Depuis quand existons nous?

La Congrégation des Rédemptoristes est née de la réponse d’Alphonse de Liguori à l’appel qu’il reçut de Jésus à travers la personne des pauvres.

En 1730, Alphonse vient d’abandonner son métier d’avocat et sa vie de famille pourtant aisée. Avec quelques compagnons , il se rend à Scala, sur la colline d’Amalfi, au sud de Naples.

Là, dans la montagne vivent de pauvres bergers que le monde a abandonnés. Ils étaient le groupe le plus opprimé de la société: « Ils ne sont pas considérés comme des êtres humains; ils sont la honte de la nature ». C’est à cause de leur condition de vie que Saint Alphonse a choisi de demeurer à leurs côtés, de partager leur mode de vie et de leur apporter en abondance la Parole de Dieu. En 1732, il fonde la congrégation des Missionnaires Rédemptoristes.

Où sommes nous présents?

Nous sommes environ 5.000 rédemptoristes qui travaillons sur les 5 continents dans 83 pays, du Pérou au  Vietnam en passant par le Niger et le Burkina-Faso.

Que faisons nous?

Nous portons la Bonne Nouvelle de l’Evangile.

Dans un monde où les communications connaissent un essor prodigieux, les Rédemptoristes accomplissent,  à leur façon, une véritable œuvre de communication :
par leur parole et leur témoignage de vie, ils disent aux hommes et aux femmes que Dieu les aime.

Les Rédemptoristes sont des missionnaires. Où qu’ils soient, ils sont d’abord et avant tout les missionnaires de l’amour de Dieu. Leur « pays de mission » est là où une personne a besoin de se sentir aimée.

Les rédemptoristes, une nouvelle famille?

En devenant rédemptoriste, on entre dans une nouvelle famille où l’on apporte le meilleur de soi-même.
Les membres de la communauté sont désormais tous frères.

La vie quotidienne du Rédemptoriste est caractérisée par un désir authentique de se consacrer à Dieu dans une vie de prière, une vie communautaire  et une vie de travail au service du peuple de Dieu.

Vie de prière : Spiritualité

À la base de l’option de vie rédemptoriste:
il y a le goût du face à face et du cœur à cœur avec Dieu.
L’action missionnaire du Rédemptoriste est nourrie par une vie de prière individuelle et communautaire.

Vie communautaire

À la base de l’option de vie rédemptoriste: il y a le choix de la vie communautaire, c’est-à-dire le goût de partager avec d’autres frères la même passion pour Dieu, le même désir du service aux autres et ce, dans le respect, le soutien et l’entraide fraternelle. Pour le Rédemptoriste, vivre et travailler ensemble est une loi essentielle.

Vie de travail : Charisme

À la base de l’option de vie rédemptoriste:
il y a un grand besoin de donner et de se donner par une diversité d’actions pastorales au service des autres.
Le Rédemptoriste est habité par le désir sincère de
consacrer son savoir-faire, ses talents et son temps au service de l’œuvre de Dieu. Les Rédemptoristes, pères ou frères, à travers des tâches complémentaires et variées, sont tous des semeurs d’espérance au service de l’Église.

Vocation des frères

Pour ceux qui ne se sont pas appelés au sacerdoce, ils peuvent devenir frères. Les frères aident et soutiennent les prêtres dans la mission et l’annonce de l’Evangile.
Quels que soit tes talents tu peux te consacrer aux services des autres, annoncer la Bonne Nouvelle aux plus abandonnés d’aujourd’hui et devenir un semeur d’espérance.

Collaboration avec les laïcs

  Les laïcs participent à la vie des communautés locales, à son action et à sa vie de prière, à certaines réunions, même s’ils ne sont pas engagés dans les structures de la congrégation.

Nos Paroisses